L’infamie de Vichy :: Rugby à XIII

Le début de la deuxième guerre mondialeva stopper l’essor du rugby à XIII. Avec l’armistice du 22 juin 1940 et la création de l’Etat français le 11 juillet de la même année, les orientations données au sport français vont changer. Le sport professionnel est perçu comme opposé aux valeurs que les dirigeants politiques veulent promouvoir. Sil’on joue encore au rugby à XIII le 6 août, Jean Ybarnegary, ministre de la famille et de la Jeunesse, déclare le 22 : « Le sort du rugby à XIII est clair, il a vécu, rayé purement et simplement du sport français… »
Au mois d’octobre, un comité d’étude du professionnalisme et de ‘amateurisme mis en place par le Commissariat général à l’Education générale et aux Sports, dirigé par Jean Borotra, rend publiques ses conclusions. « Les sports professionnels sont tous supprimés. Un délai de trois ans est accordé au football, à la boxe et à la pelote basque. Pour les autres, tennis, lutte, rugby à XIII, c’est à effet immédiat, ou plutôt le temps que le commissarait général puisse aviser les fédérations intéressées » (extraits du journal l’Auto du 4 octobre 1940). LIRE LA SUITE

Golfeursdusaumurois |
Canicross passion |
ASEGF SECTION NAUTIQUE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tice4eps
| la page des carpistes
| Stefootvintage